Menu

Les stages le temps d'un week end

L’arc propose aux spectateurs des stages le temps d'un week end. Soyez les bienvenus et profitez de ces opportunités concoctées par les équipes artistiques accueillies !
 

LE CONTRE-SPECTACLE

Samedi 12 et dimanche 13 décembre 2020, 10h-12h / 13h-17h [ANNULÉ]

Autour de Simon & la méduse & le continent
Avec Louise Emö - Cie La PAC La ParoleAuCentre. 

Louise Emö est autrice, metteuse en scène, traductrice et slameuse. Après une formation en lettres et en langues (classes préparatoires et École d’interprètes et de traducteurs de Paris), Louise Emö intègre l’Insas (Bruxelles) en master Écritures. Elle rencontre le slam à quatorze ans. Côtoyant le rap et entretenant un rapport pointilleux à la langue, elle cherche à faire coexister des formes d’art de la parole, sur un plateau, de façon scénique et conflictuelle, puriste et urbaine. L’idée du « contre-spectacle », pour Louise Emö, est de faire travailler les participants au stage à la réécriture d’extraits du spectacle, d’en travailler ensuite la mise en jeu, en parole et en scène pour une éventuelle restitution en fin de week-end !


20 pers. max. / à partir de 14 ans. Tarifs : 50€ (non adhérent) / 40€ (adhérent)

 

 

STAGE D'ÉCRITURE

Samedi 6 et dimanche 7 mars 2020, 10h-12h / 13h-17h [ANNULÉ]

Autour de l’univers du Collectif Eskandar
Avec Samuel Gallet.

« L’acte d’écrire dans ce qu’il a d’instinctif est d’abord profondément étranger, voire même rétif, à toutes notions de talent, de goût, de beauté ou de réceptivité, critères extérieurs et relatifs, capitaines toujours en retard sur la véritable bataille des mots. Il s’agit d’abord d’un rapport entre soi et le monde, un acte de saisie, une possibilité de rendre visible le réel à soi-même, un outil pour mieux exister peut-être et plus loin. L’atelier n’a pas la prétention de délivrer un quelconque enseignement sur l’écriture qui n’est ni une science exacte ni une donnée stable. Il s’agit de découvrir ou redécouvrir que le rapport à la langue est toujours déjà là, intime, farouchement constitué, terriblement singulier. L’enjeu de ce rendez-vous est moins de faire écrire ceux qui n’écrivent pas, que de faire découvrir à chacun ce qui parfois demeure ignoré ou dissimulé, une richesse toujours présente, une individualité littéraire sous la masse des réflexes communs et des inhibitions. Dans le respect de la circulation de toutes les paroles, chacun sera invité à explorer son imaginaire à partir d’exercices précis, de lecture de textes mais aussi de journaux, de thèmes d’actualités, d’images, peintures, photographies. » Samuel Gallet
 

20 pers. max. / à partir de 14 ans. Tarifs : 50€ (non adhérent) / 40€ (adhérent)

 

 

Inscriptions auprès de l’accueil billetterie :
03 85 55 13 11 / billetterie[@]larcscenenationale.fr

 

Partager