Menu
CONFESSION D'UN ANCIEN PRESIDENT…

théâtre

CONFESSION D'UN ANCIEN PRESIDENT…

DAVIDE CARNEVALI – CIE ANTEPRIMA

du Mardi 9 au 13 avril

MARDI 9 AVRIL 20H30 à L'arc - de 6 à 10 €

+ Tournée sur le territoire du 10 au 13 avril



MER 10 AVR 20h30 à La Clayette - salle des fêtes - de 4 à 11 €
JEU 11 AVR 20h30 à Digoin - salle des fêtes - de 5 à 10 €
VEN 12 AVR 20h30 à Génelard (salle polyvalente), tarif unique 3 € : RESERVER
SAM 13 AVR 20h30 à St Sernin du Bois (salle polyvalente), tarif unique 6 € : RESERVER

Confession d'un ancien président qui a entraîné son pays au bord d'une crise.
« Si j’ai fait ce que j’ai fait, c’est que le peuple m’a donné l’autorisation de le faire. » Sous couvert d’aveux sincères, empreints de fausse modestie, un ex-président tente de faire croire à ses électeurs à un sursaut d’honnêteté, s’exonérant de son incompétence, qu’il fait par ailleurs porter à ses collaborateurs. Une comédie sur le pouvoir servie par l’irrésistible Merlin de la série Kaamelott.

L’ex-président d’un pays en crise à la fin de son mandat parle à coeur ouvert à ses électeurs pour confesser les raisons de ses actions politiques tout en essayant de se justifier, tout en avouant qu’on peut se permettre de faire de fausses promesses à un peuple dupe et le considérer comme stupide et manipulable. L’ex-président termine son discours par l’auto-absolution, et s’innocente sans vergogne puisque, après tout, il a été élu démocratiquement par un peuple distrait ! 

“ Avec une allégresse visible, le comédien épouse toutes les nuances de ce texte qui allie une cruauté inouïe à une irrésistible drôlerie. On est frappé par la justesse de ce discours terrible (...) On rit beaucoup devant l’étalage de cynisme ainsi déballé. Mais l’on est également saisi par l’implacable constat qui est fait : chacun est complice, aussi bien que victime, de la farce qui est jouée. » Nicolas Blondeau, Le progrès

Interview du comédien Jacques Chambon par Meriem Souissi 
JSL- Pour Sortir 71

DECOUVREZ un autre spectacle de la compagnie AnteprimA : 
Le chemin des lucioles les 6 et 7 mars (création à L'arc)


Crédits photo : Nicolas Maisse

distribution

texte Davide Carnevali, Prix UBU 2014 traduction de l’italien par Caroline Michel mise en scène Antonella Amirante | avec Jacques Chambon et Nicolas Maisse | création sonore Nicolas Maisse | administratrice de production Frédérique Yaghaian

productions

La compagnie AnteprimA est soutenue par la Drac et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Lyon | Remerciements : ville de Lyon, TNP, Ensatt, théâtre de l’Élysée, Alex Constantino

Tarifs

Mardi 9 avril à L'arc
normal 10€
réduits et -12 ans 8€
+ abonnés et groupes

Infos pratiques

durée : 1h

TOURNÉE 
DU 10 AU 13 AVRIL

A télécharger

Sur le web

Partager