Menu

Aller contre le vent - Performances, actions et autres rituels

FRAC Franche-Comté - Commissaire d'exposition : Sylvie Zavatta

Arts visuels  — Exposition ouverte aux horaires d'ouvertures de L'arc  — 

Gratuit

© The Play, Wind : Wandering in the Wind, Sarobetsu, Hokkaido, 1976. Collection Frac Franche-Comté © The Play.

Aller contre le vent - Performances, actions et autres rituels

FRAC Franche-Comté - Commissaire d'exposition : Sylvie Zavatta

Arts visuels  — Exposition ouverte aux horaires d'ouvertures de L'arc  — 

Gratuit

Une exposition à danser, à vivre, à infuser.

Vernissage le samedi 17 septembre à 14h30 lors des Journées européennes du Patrimoine. 

Pour la première fois, L’arc – scène nationale Le Creusot et le Fonds Régional d’Art Contemporain de Besançon présentent une exposition composée d’œuvres du FRAC qui mettent en exergue les notions de durée, d’éphémère, de mouvement et de vivant. Tout ce qui met en évidence les croisements entre les arts, dits plastiques et vivants.

 

Elle témoigne de l’évolution d’une collection qui, au fil du temps, a pris en considération des œuvres s’inscrivant dans la mouvance des années 60-70 marquées par l’émergence des performances et des happenings : des propositions qui, dans le contexte politique de l’époque, participaient du rejet des institutions. À ce mouvement de contestation des valeurs traditionnelles relatives à la définition de l’œuvre et au statut de l’artiste, fait écho le titre de l’exposition emprunté au collectif japonais The Play.

 

Dans cette exposition d’œuvres immatérielles et éphémères, il s’agit alors de révéler les démarches des artistes présentés appartenant à des époques différentes : réduire l’écart entre l’art et la vie et aller à la rencontre directe d’un public qu’ils peuvent solliciter et associer. Parfois, les problèmes relatifs à la visibilité de leur travail les ont conduits à revenir dans les espaces conventionnels et à des productions matérielles en donnant à leurs archives le statut d’œuvre d’art. Aujourd’hui, certains continuent d’explorer la performance, dans son acception la plus large, sous des formes et langages d’une infinie diversité.



PERFORMANCES

 

Samedi 17 septembre 
L'artiste Micha Laury réalisera sa performance Study for Dancer walking / drawing performance for two sides of the brain sur le parvis de L'arc à 15h30.
Jusqu’à l’épuisement, un performeur dessine de ses pas le signe de l’infini au sol, en position accroupie.